Bienvenue sur ORIFLAMME

L’oriflamme, fait d’un tissu de soie de couleur orangé, fendu par le bas de trois pointes, orné de houppes de soie verte, et suspendu au bout d’une lance en bois doré était  utilisé pour porter les symboles nationaux dans les batailles médiévales.


Le mot oriflamme, dont l’origine vient du latin aurea flamma-“flamme d’or”,  est cité dans la Chanson de Roland (poème épique) pour désigner le drapeau de Charlemagne, porté par Geoffroi d’Anjou.


Par la suite, l’oriflamme a été utilisé pour désigner le drapeau de Saint- Denis –  l‘oriflamme de  l’abbaye de Saint-Denis était l’étendard du roi de France en temps de guerre. Il aurait été créé par l’abbé Suger et n’a reçu le nom d’oriflamme (bannière de Charlemagne), qu’une quarantaine d’années plus tard. 


Cette oriflamme était un taffetas rouge à deux queues, semé de flammes d’or, frangé de vert et attaché à une hampe. 


Nous allons nous intéresser sur l’origine de l’oriflamme et par la même occasion tenter d’expliquer la confusion concernant son origine. Pour cela, nous allons nous intéresser à l’oriflamme de Saint-Denis et à l’oriflamme de Charlemagne.
 

Compteur-Web   PHOTO-PAGE-CONTACT